Mise au monde du Réseau international francophone pour la responsabilité sociale (RIFRESS)

10 juillet 2017

Les facultés de médecine francophones ont un rôle important à jouer dans le virage populationnel de la formation médicale et la desserte de soins. Elles peuvent s’engager par des représentants au comité exécutif d’une organisation développant la responsabilité sociale, comité supporté dans sa mise en place depuis 2012 par la CIDMEF.

Depuis 2012, de nombreux travaux ont été accomplis par le comité exécutif : formations sur la responsabilité sociale dans des facultés de différents pays, identification des projets facultaires en recherche-action avec les facultés adhérentes au COPIL, dépôt d’une planification stratégique pour le développement de la responsabilité sociale, groupes de travail faisant avancer les objectifs.

Les défis sont multiples dans l’avancement des travaux : la responsabilité sociale, quand on en approfondit le concept, nous dirige vers un élargissement hors des facultés de médecine : partenariat avec les instances de la santé, les autres professions touchant la santé, les autorités politiques et la population elle-même devraient être intégrées à l’approche.

De plus, des plans intéressants émergent des travaux du comité actuel, avec des projets nécessitant une aide philanthropique pour les mettre à terme. Il faut que la structure organisationnelle puisse permettre des voies de financement adéquates et des voies décisionnelles appropriées.

Ces raisons sont à la base d’une reconstruction du type d’organisation pour répondre à ces besoins. Le comité exécutif en place est donc à mettre sur pied le nouvel organisme, encore lié présentement à la CIDMEF. De plus, de nouvelles collaborations, comme la mise en place d’un secrétariat général, vont permettre un fonctionnement plus structuré du nouveau RIFRESS.

La nouvelle structure nécessite la mise en place de divers contrats dans ses partenariats, mais d’abord une structure légale de son existence, incluant sa mission, ses objectifs et son fonctionnement. Tous ces travaux sont en cours et des discussions à ce sujet seront portées au COPIL en avril. Nous vous invitons à nous suivre dans ces développements.

N.B. Il y aura possibilité pour vous de suivre les changements du site Internet du RIFRESS avec Flux

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *